financer sa formation professionnelle
23 Juin 2019

Peut-on se faire financer sa formation professionnelle en tant que salarié ou demandeur d’emploi ?

/
Publié par
/
Commentaires0

Tout au long de sa vie professionnelle, nous avons besoin d’enrichir nos compétences, de mettre à jour nos expertises ou parfois certaines personnes choisissent de se reconvertir. Pour cela, beaucoup d’entre vous ont besoin d’effectuer une formation professionnelle. Mais la question du financement peut faire peur. En effet, une idée reçue court comme quoi cela coûte cher et cela peut vous démotiver. Or, il existe beaucoup de moyens de se faire financer sa formation professionnelle, totalement ou partiellement, afin de la rendre accessible à tous.

Alors, en tant que salarié ou demandeur d’emploi en 2019 (après la promulgation de la réforme de la formation), comment peut-on faire financer sa formation professionnelle ?

 

Pourquoi se faire financer sa formation professionnelle ?

financement de la formation professionnelle

Une formation professionnelle peut s’avérer coûteuse. En effet, si elle requiert une longue durée, si elle est effectuée loin de votre domicile ou tout simplement si elle est donnée par une école ou un organisme onéreux, son budget peut rapidement chiffrer.

Cependant, ce n’est pas pour cela qu’il faut baisser les bras. En effet, en France, il existe des solutions pour faire financer sa formation et ainsi atteindre ses objectifs, aller au bout de ses envies professionnelles.

Le financement ne doit donc pas être un frein à votre évolution de carrière ou à un changement de vie professionnelle. La formation dépend principalement de votre motivation, de votre contexte de vie personnelle et professionnelle. Ainsi, abandonner un projet pour une question de financement est bien souvent un faux prétexte. En effet, des organismes prennent en charge partiellement ou totalement les formations que vous désirez suivre. Alors, qui sont-ils ?

Quels sont les organismes qui financent les formations professionnelles pour les salariés ?

Lorsque vous êtes salarié et si la formation est la demande de l’entreprise, c’est alors cette dernière qui la prendra à sa charge.

Si la formation est à votre demande, si l’envie et/ou le besoin vient de vous, vous avez plusieurs solutions concernant le financement.

  • Le Plan de Développement des Compétences. Il est mis en place par votre employeur car ce dernier doit vous proposer des formations, afin de maintenir vos compétences et s’assurer que vous êtes correctement formés à votre poste de travail. Vous pourrez en prendre connaissance auprès du service formation ou ressources humaines de votre entreprise. Sachez que la VAE fait partie du Plan de Développement des Compétences.
  • Le CPF (Compte personnel de formation) ou appelé aujourd’hui « Mon Compte Activité ». Sur ce compte, vous cumulez chaque année 500 euros si vous travaillez à temps plein (attention, le seuil maximum de ce compte est de 5 000 euros). À noter que pour les salariés non qualifiés (sans diplôme), le montant est plus élevé, avec 800 euros annuels cumulés et un plafond à 8 000 euros.

Si vous demandez une formation et que votre solde du CPF n’est pas suffisant, sachez que vous pouvez demander un abondement passant soit par des accords d’État, de votre entreprise, de votre branche, de votre OPCO, de votre employeur, etc.

  • Le CPF de transition professionnelle (anciennement le CIF) peut vous aider à financer une reconversion professionnelle. Ainsi, si votre demande est accordée par votre employeur, vous serez rémunéré pendant la durée totale de votre formation.

Quels sont les organismes qui financent les formations professionnelles pour les demandeurs d’emploi ?

argent formation professionnelleLorsque vous êtes demandeurs d’emploi, d’autres possibilités existent pour demander une formation professionnelle en plus du Compte Activité (qui, attention, n’est pas alimenté pendant votre période de chômage). Ces autres possibilités sont accessibles si le solde de votre compte n’est pas suffisant.

  • Le chèque formation: c’est une aide délivrée par le Conseil régional et qui permet de suivre une formation professionnelle débouchant sur un diplôme ou un titre enregistré au RNCP.
  • La Préparation Opérationnelle à l’Emploi Individuelle (POE I): cette aide vous permet de suivre une formation afin de répondre à une offre d’emploi déposée par une entreprise à Pôle Emploi. À la fin de la formation, si vous la validez, l’entreprise est dans l’obligation de vous embaucher.
  • L’Aide Individuelle à la Formation (AIF): elle peut vous permettre de suivre une formation sortant des dispositifs de financement type CPF, OPCO
  • L’Action de Formation Préalable au Recrutement (AFPR): assez proche du POE I, cette aide a pour but de vous mettre à niveau lorsque vous postulez à une offre et qu’il vous manque certaines compétences par rapport à celles requises.

Vous connaissez désormais tous les types de financements possibles pour votre formation professionnelle selon si vous êtes salarié ou demandeur d’emploi. Maintenant, c’est à vous de jouer !


CompéForma vous propose des formations adaptées à vos besoins dans le secteur de l’événementiel, le spectacle, le milieu socio-éducatif et de la VAE. Si vous souhaitez plus d’informations sur nos programmes, n’hésitez pas à nous contacter !